Si ce n’est pas vraiment l’Holacracy, ça lui ressemble…

Enfin presque ! Nous ne sommes pas sectaires, et puis, tous les chemins mènent à l’Holacracy… si vous n’êtes pas encore convaincus qu’il faille bouger, changer, transformer (et j’en passe) le monde du travail, voici pour vous trois méthodes plus ou moins douces pour vous y habituer. Certaines pourraient même vous surprendre !

Le bien-être au travail », c’est quoi au juste ? Allons-y voir…

RIRE, RAMER OU PRENDRE SON TEMPS, C’EST SELON VOTRE HUMEUR !

RIRE

Happy people

© olly

Le rire est indispensable et énergétique. Rien de mieux, nous dit-on, pour vaincre la morosité dans l’entreprise.

Rire, c’est du sérieux. « Femme qui rit… ». Ah non, pardon : « Équipe qui rit, mission à moitié accomplie ! » Les temps sont au sourire affiché et à la décontraction positive, style « le travail, c’est la santé ».
Mais comment y parvenir ? Le dosage est détonnant : entre humour, ironie et sarcasme, la frontière est étroite.
Certains proposent de rédiger une « liste de choses à RIRE », à afficher ou pas dans l’entreprise. Cela permet de prendre de la distance avec les évènements et si tout le monde adhère, elle peut être mise à jour par tous.
D’autres utilisent les grands moyens et font appel à des consultants qui organisent des formations pour faire rire tout le monde… Un nouveau métier qui s’appelle « clown concept ».
Dans tous les cas, le but est de dénouer les tensions et d’augmenter les performances. Alors on rit ?

Pour aller plus loin :
Institut français du yoga du rire, pour des séances de yoga du rire et du rire-santé.
Le yoga du rire, pour des séances de team building autour du rire en tant que mécanisme.
Les mots se réveillent, un cabinet spécialiste de l’humour en entreprise.
Humour Consulting Group, où Serge Grudzinski a créé la fonction de « Comique de Direction Générale ». Il réalise avec ses équipes des audits d’entreprise pour les accompagner en dénouant, par le rire collectif, des situations complexes liées au changement.
Je crève la forme : ou l’humble quête d’un homme visant à la perfection corporelle / A.J. Jacobs. Paris : Jacqueline Chambon, 2013.
Le rire / Bergson. Paris : PUF, 2012. Pour les plus intellos.

RAMER

Boat coxed with eight Rowers 

© smuki

Et oui, certains d’entre nous ont l’impression de ramer tous les jours, mais ce n’est pas vraiment ça, RAMER !

Une bonne petite course d’aviron sur la Marne, pourquoi pas ? C’est joli comme tout et vous y verrez plus clair. Motivation, cohésion, esprit d’équipe, compétitivité, endurance, dépassement de soi, entraide… Tout est là, dans  le sport !
Et si c’était la même chose en entreprise ? Beaucoup en rêvent et passent à l’action pour montrer l’exemple à suivre.
L’équipe perdante sera analysée, scannée et bien sûr, on trouvera la faille. Relations dysfonctionnelles, manque de réactivité, impossibilité de faire face à des situations inédites…
Et si cela venait d’en haut ? Objectifs mal définis, missions mal expliquées, communication qui ne passe pas ?
Vous aurez des réponses à toutes vos questions en vous jetant à l’eau, avec en prime un corps parfait !

Pour aller plus loin :
Organisateurs de stages d’aviron pour les entreprises :
Entreprise – Ligue d’Ile de-France d’aviron
Stage entreprise – Cercle nautique de Meaux – Aviron
Défi aviron entreprise – Vernon
Nautiques évènements – Séminaires régates à l’aviron
La force du mental : être un champion, ça s’apprend en entreprise comme dans le sport / Pierre Gauthier, Jean-Marc Sabatier. Paris : Dunod, 2013.

PRENDRE SON TEMPS

Man relaxing on his chair at the office

© sdecoret

La solution la plus agréable. Le tourbillon, la course, l’accélération de la vie dans l’entreprise ou ailleurs n’est plus une impression, mais bien une réalité.

Un best-seller en son genre, L’Accélération,  du sociologue Harmut Rosa, paru en France en 2010,  nous l’a clairement expliqué. Nous devons réagir pour ne pas être aspirés !
Le « slow management » pointe son nez et tente de redonner du temps au temps. Quèsaco ?
On privilégie la qualité des activités à la quantité. Les priorités ont du sens et on refuse de se laisser envahir par l’accessoire, la dictature de l’urgence et la boîte mail.
Ça paraît simple, mais attention à la pratique ! Il faut se déshabituer de tout. Partant ?

Pour aller plus loin :
Accélération : une critique sociale du temps / Rosa Hartmut. Paris : La Découverte, 2010.
Le slow management : éloge du bien-être au travail / John Sadowsky. Grenoble : P U De Grenoble, 2010.
Slow business : ralentir au travail et en finir avec le temps toxique / Pierre Moniz-Barreto. Paris : Eyrolles, 2015. E-book.
Et quelques classiques :
L’art de la sieste et de la quiétude / Wing Fun Cheng, Hervé Collet. Paris : Albin Michel, 2010. Spiritualités Vivantes, Poche n° 248.
Du bon usage de la lenteur / Pierre Sansot. Lauzanne  : Payot, 1998.
L’art presque perdu de ne rien faire / Dany Laferrière. Paris : Grasset, 2014.
Le droit à la paresse / Paul Lafargue. Paris : Allia, 2011.
Et pourquoi pas la sieste au travail ? Les Japonais connaissent : La sieste au travail sort de l’ombre

Pierrette Berthaume
Publicités

4 réflexions sur “Si ce n’est pas vraiment l’Holacracy, ça lui ressemble…

  1. Les différentes options pour améliorer le bien-être et la qualité au travail sont séduisantes, mais demanderont sûrement un gros travail de fond pour l’adhésion du plus grand nombre, des aménagements particuliers (option sieste), des événements réguliers (options challenge sportif), pour les entreprises qui voudront pratiquer la « zen like Holacracy ».
    EB

    J'aime

    • Bonjour et merci pour votre commentaire. Oui, un tel bouleversement des pratiques, habitudes, réflexes et autres acquis au travail demande une révision totale de la psychologie de chaque salarié. Mais quand on voit comme la notion de hiérarchie a changé en seulement un siècle, on peut imaginer que l’holacratie passera… un jour ou l’autre 🙂

      J'aime

  2. Ces perspectives sur l’organisation des entreprises sont rafraîchissantes, on pressent le vent nouveau
    des jeunes générations, et l’esprit de la participation…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s