Scarabée Biocoop : quand le vert voit rose

 

Capture

© Émilie Massemin/Reporterre/Angélique Cruble.Il n’y a pas de caissière attitrée à Scarabée Biocoop, mais une heure de caisse pour tous les employés du magasin.

Scarabée Biocoop, à Rennes, s’est mise à l’Holacracy en février 2015. Aujourd’hui, les avis sont partagés parmi le personnel. Mais les experts estiment qu’il faut au moins deux ans avant que la hiérarchie sans chef ne soit bien adoptée. Ou « digérée », selon qu’on y adhère ou pas…

Sophie Hachet

Début de l’article de Reporterre : « La coopérative rennaise Scarabée Biocoop a mis en place un système de gouvernance partagée nommé l’holacratie. Le fonctionnement est plus efficace et de nombreux salariés apprécient leur autonomie. Mais tout n’est pas facile dans le monde de l’organisation horizontale. » (…)
Lire la suite sur le site de Reporterre, ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s